"Je suis un guerrier"

Rien n’est épargné à l’ancien Malinois, dont la cheville peine à guérir totalement.

"Je suis un  guerrier"
Jules Van Cleemput espère pouvoir jouer contre l’Antwerp, mais cela semble très peu probable. ©Belga/Lambert
interview : Vincent blouard

Jules Van Cleemput est la preuve que la médecine n’est pas une science exacte. Que les mystères d’une cheville encore meurtrie seront toujours plus forts que le calendrier théorique de reprise ou que l’abnégation des plus braves. Plus de deux mois après sa blessure à la cheville gauche, le défenseur carolo (24 ans) espérait profiter du stage pour aiguiser sa forme physique et gonfler sa confiance. S’il aspirait à retrouver sa place de titulaire dans le trio défensif dès la reprise du championnat, le 16 janvier à l’Antwerp, une nouvelle rechute subie en début de stage maintient un épais doute malgré l’IRM rassurante passée hier en Turquie.