Les Zèbres à Belek: petit séisme et premières séances

Sous un ciel couvert mais clément, et après un petit tremblement de terre survenu au large d’Antalya, les Zèbres ont eu droit à leurs deux vraies premières séances d’entraînement ce mercredi.

Les Zèbres à Belek: petit séisme et premières séances
Vincent Blouard

Deuxième jour de stage mais première "vraie" journée de travail pour Charleroi en Turquie. Edward Still a mis l’accent sur le passing sous pressing puis des séances de longues courses plutôt intenses ce mercredi matin. Avant une nouvelle partie avec ballons en soirée.

Pas encore à 100% après l’opération de sa pubalgie fin décembre, Knezevic est resté en salle. Moins surprenante était l’absence de Willems, dont la revalidation après de nouvelles douleurs au talon semble interminable. Pour certains exercices matinaux, Van Cleemput a pris la place du relais à l’extérieur de la zone de jeu. Sans doute dans le but de protéger encore un peu sa cheville de duels trop musclés.

Il était absent à la séance du soir lors de laquelle Knezevic a eu droit à des exercices spécifiques avec le kiné.

A signaler qu’avant la traditionnelle pesée matinale, à jeun, un petit tremblement de terre a secoué la côte turque au large d’Antalya. Un séisme de 5.1 sur l’échelle de Richter a été ressenti jusque dans l’hôtel des joueurs. Sans grande crainte ni aucun dégât.