Des supporters du Beerschot filmés en train d'entonner des chants antisémites avant le match contre Anderlecht (vidéos)

Une vidéo diffusée sur Instagram montrent des supporters du Beerschot scandant des chants antisémites, avant la rencontre avec Anderlecht lundi soir. Une enquête est ouverte.

La Rédaction de L'Avenir
Des supporters du Beerschot filmés en train d'entonner des chants antisémites avant le match contre Anderlecht (vidéos)

La police d'Anvers a ouvert ce mardi une enquête suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo dans laquelle des supporters de Beerschot scandent et crient des chants anti-juifs, rapporte Het Laatste Nieuws. Les images en question ont été publiées sur le compte Instagram "Ultra's & Hooligans Belgium". On y voit une vingtaine de personnes dans la salle du café Stadion, juste à côté du stade anversois, avant la rencontre contre Anderlecht (perdue 0-7 par le Beerschot), en train de crier, puis de scander en néerlandais "Hamas, Hamas, Joden aan het gas", soit "Hamas, Hamas, tous les Juifs au gaz", car les supporters d'Anderlecht sont souvent appelés "les Juifs" par leurs rivaux.

Un procès-verbal a donc été dressé par la police d'Anvers, qui n'était pas présente au moment des faits, pour "incitation à la discrimination, à la haine ou à la violence contre un groupe ou une communauté".

De son côté, le Beerschot se distancie totalement de ces chants antisémites, et les condamne: "Les chants racistes ne sont tolérés à aucun moment, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du club de football".

En mai dernier, le joueur néerlandais Noa Lang avait lui aussi entonné des chants du genre avec ses supporters, après le 17e titre de champion de Belgique de Bruges. "Plutôt mourir qu'être un juif du Sporting", scandait-il. Après s'être excusé, il avait logiquement été sanctionné.

Calendrier D1A