Felice Mazzù remporte le trophée Raymond Goethals

Le T1 de l’Union remporte le prix du meilleur entraîneur devant Philippe Clement. Un Standardman a aussi été récompensé.

C.F.
Felice Mazzù remporte le trophée Raymond Goethals

L’Union ne quitte plus le haut de l'affiche: Felice Mazzù a remporté le trophée Raymond Goethals ce lundi midi à Grimbergen. Il devance Philippe Clement (Club Bruges) et Wouter Vrancken (Malines).

Mazzù, qui avait déjà remporté le prestigieux trophée en 2017, succède à Marc Brys. Accompagné par son adjoint Karel Geraerts, il était très fier. "Un prix individuel comme coach quand on s'occupe d'un collectif est un peu gênant. J'aurais aimé que tout mon staff et tous mes joueurs soient là. C'est pour eux aussi", a-t-il déclaré.

Un second trophée a été remis, celui du meilleur espoir de moins de 20 ans. Le Standardman Hugo Siquet a été récompensé et a reçu son prix des mains d’Eric Gerets.