Leko, Union belge, Bruges…: ils réagissent

Accusé d’avoir exigé des commissions sur des transferts, Leko a fait savoir qu’il mettait Veljkovic en demeure.

Stéphane Lecaillon
Leko, Union belge, Bruges…: ils réagissent
Leko est accusé d’avoir touché 350 000€ sur des transferts. ©BELGA

Au lendemain de la diffusion de l'interview de Veljkovic dans l'émission "Pano" de la VRT, les réactions ont été nombreuses. L'avocat d'Ivan Leko a annoncé qu'il mettait en demeure l'agent serbe. "Nous avons encore des preuves qui sapent sa crédibilité ", a-t-il déclaré, ne niant toutefois pas que certains éléments sont justes. L'ex-entraîneur d'OHL et Bruges est accusé par Veljkovic dans le reportage d'avoir touché des commissions sur trois transferts de Brugeois (ou censé toucher, même si cela ne s'est pas fait à cause de l'affaire), pour un montant de 350 000€. Le Club n'était pas au courant de cet arrangement et Leko, inculpé, reste innocent.

Calendrier D1A