Le Standard décide de fermer une partie de la T3 et de la T4 après les incidents du match face à Charleroi

Voici des décisions qui ne vont pas plaire à tout le monde...

La Rédaction de L'Avenir
Le Standard décide de fermer une partie de la T3 et de la T4 après les incidents du match face à Charleroi
©Photo News

Les incidents du choc wallon n’ont pas fini de faire parler. Ce lundi matin, le Standard a publié un communiqué officiel sur son site. Il affirme "déplorer et condamner fermement les incidents qui ont eu lieu à Sclessin ce dimanche 5 décembre".

Et de reprendre: "Si nous comprenons très bien qu'il existe un mécontentement de nos supporters par rapport à la situation sportive actuelle, nous ne pouvons tolérer qu'une minorité dépasse largement les bornes et commette des actes illégaux dans l'enceinte ou autour de notre stade comme cela est arrivé hier soir, mettant ainsi en danger l'intégrité physique d'autres personnes."

Le club a décidé de prendre plusieurs mesures fortes: le premier étage de la T3 (D3, E3, F3) et le premier étage de la T4 (E4) seront fermés "jusqu'à nouvel ordre". Le club annonce également qu'il ne vendra plus de ticket pour les prochains matches à domicile et interdira la vente de tickets aux groupes d'animations pour les prochains matches en déplacement. Tout en précisant que "les autorités et la Ville de Liège soutiennent ces actions".

Après les incidents qui ont émaillé le derby anversois et le choc wallon, la Pro League a par ailleursdécidé d’interdire le déplacement des supporters visiteurs dans les stades jusqu’à la fin de l’année civile.

Calendrier D1A