Christine Schréder a eu peur ce dimanche à Sclessin: "J’ai vu la horde se rapprocher et j’ai vite quitté le stade"

Christine Schréder, la journaliste qui officiait en bord terrain pour Eleven lors de Standard-Charleroi dimanche, nous raconte ce qu’on n’a pas vu à la télé.

Christophe FRANKEN
Christine Schréder a eu peur ce dimanche à Sclessin: "J’ai vu la horde se rapprocher et j’ai vite quitté le stade"

La fin du choc wallon dimanche soir était chaotique. A Sclessin, bien sûr, mais aussi pour tous les téléspectateurs. Au moment de l’envahissement massif du terrain, Eleven a rapidement pris la décision de ne plus montrer les images et de passer sur la dernière rencontre du week-end, Malines-Genk. Juste avant la coupure, on a entendu le commentateur Benjamin Deceuninck et son consultant Philippe Albert demander à Christine Schréder, la journaliste en bord terrain, de vite se mettre à l’abri. Puis plus rien. Elle nous raconte la suite.

Calendrier D1A