Barrage D1A-D1B: pourquoi Seraing peut encore croire à l’exploit

Samedi soir au Pairay, les Métallos ont prouvé que, si Waasland-Beveren avait le niveau pour la D1A, alors eux aussi. Exceptées les dix premières minutes, où ils ont semblé bousculés par le pressing et l’impact flandriens, ils ont maîtrisé ce barrage aller.

Vincent Blouard
Barrage D1A-D1B: pourquoi Seraing peut encore croire à l’exploit
Sabaouni file balle au pied devant Sinani. ©BELGA

Pour accéder à l’élite, il faudra calmer l’éventuelle euphorie et marquer au retour, forcément, ce qui ne s’annonce pas évident, mais les raisons de croire à l’exploit existent.