Sébastien Pocognoli raccroche: «Je sens que c’est le moment d’arrêter»

Sébastien Pocognoli referme aujourd’hui un chapitre de sa vie long de 17 années sur les terrains. Le footballeur, passé notamment par le Standard, range ses crampons.

T.B.
Sébastien Pocognoli raccroche: «Je sens que c’est le moment d’arrêter»
©Photo News

«17 années à faire de mon rêve d’enfant ma réalité, je sens que c’est le moment d’arrêter», écrit ce jeudi Sébastien Pocognoli sur Twitter.

«Ce n’est jamais simple de fermer un si long chapitre, mais ma tête et mon corps me disent qu’il est temps. Mon cœur est lui reconnaissant pour tout», poursuit le désormais ex-joueur.

Passé par Genk, l’AZ Alkmaar, Hanovre, West Bromwich ou encore Brighton, l’arrière gauche aura surtout laissé un souvenir marquant au Standard de Liège, où il a disputé plus de 150 matchs et porté le brassard de capitaine.

«Je remercie les supporters pour leur soutien si important durant ma carrière, tous mes coéquipiers et les coaches qui m’ont inspiré. Merci à ma famille pour son rôle capital et à mes amis les plus proches», ajoute Pocognoli.

Le joueur, qui a porté la vareuse nationale 13 fois au cours de sa carrière, évoluait depuis janvier 2020 à l’Union Saint-Gilloise.

Il a été champion des Pays-Bas en 2009, avec l’AZ Alkmaar et a remporté la Supercoupe des Pays-Bas la même année.

Avec le Standard, il s’est offert la Coupe de Belgique deux fois, en 2011 et 2018.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...