Avec Leye, le Standard a la 2e attaque de D1

Depuis l’arrivée de Leye en janvier, le Standard présente la 2e attaque de D1. Le choix offensif était risqué, mais gagnant. Reste à confirmer.

Stéphane Lecaillon
Avec Leye, le Standard a la 2e attaque de D1
Bastien et Muleka, deux des buteurs 2021. ©Photo News

C'est un petit paradoxe, quand on pense à la façon dont cette équipe peinait à marquer sous Philippe Montanier: le Standard a retrouvé une place dans le Top 8 grâce à sa force offensive. Leye l'avait annoncé dès sa prise de fonction: « Il va falloir marquer davantage, tout en gardant la solidité défensive.» À ce moment, le Standard avait la deuxième pire attaque. Seul Mouscron (16) avait inscrit moins que les vingt-deux buts rouches en dix-neuf journées.