Standard: la saison de Bokadi est terminée

Sorti blessé dimanche, Merveille Bokadi est blessé à un tendon d’Achille et ne jouera plus cette saison. Coup dur pour le joueur et pour la défense du Standard.

Stéphane Lecaillon
Standard: la saison de Bokadi est terminée
Merveille Bokadi a quitté la pelouse en boitant dimanche. On ne le reverra plus cette saison. ©BELGA

C’est une poisse qui lui colle au maillot et qui ne le lâche décidément pas: Merveille Bokadi est à nouveau sur la touche. Le défenseur congolais, déjà victime à deux reprises d’une rupture des ligaments d’un genou et trop souvent absent depuis son arrivée en Belgique, en janvier 2017, est à nouveau blessé. Monté au jeu en seconde période dimanche contre le Beerschot, le Congolais est mal retombé sur un duel aérien un quart d’heure plus tard à peine et est sorti en boitant. Cette fois, c’est le tendon d’Achille du pied gauche qui est touché: «Notre défenseur-milieu défensif souffre d’une rupture du tendon d’Achille gauche. Il sera opéré ce lundi soir et son indisponibilité est évaluée entre 4 et 6 mois», a fait savoir le club ce lundi.

Si seulement Dussenne avait été là…

Pas de finale de Coupe, de play-off 2, ni de préparation estivale, donc. Un coup dur défensif pour les Rouches vu le niveau qui était celui de Bokadi cette année. Et un deuxième coup du sort pour la défense liégeoise après la grosse blessure de Zinho Vanheusden, intervenue le 1er novembre. Le Limbourgeois est à peine de retour sur les terrains depuis quelques jours et espère reprendre petit à petit l’entraînement collectif la semaine prochaine ou celle d’après. Peut-être aura-t-il du temps de jeu en play-off, mais il ne sera de toute façon pas à 100%.

«Et dire que Merveille ne serait pas monté au jeu si Noe (Dussenne) n’avait pas été malade. C’est la malchance», soufflait Mbaye Leye dimanche soir. «Zizou», comme on le surnomme à Sclessin, doit se demander quand le sort le laissera enfin tranquille.