D1A et D1B: le point sur les licences accordées pour le football professionnel

Tandis qu’Ostende et Mouscron se sont vu refuser leur lience pour le football professionnel, Virton, lui, devrait réintégrer l’antichambre de l’élite en juillet prochain.

D1A et D1B: le point sur les licences accordées pour le football professionnel
Mouscron et Ostende n’ont pas reçu leur licence. ©Photo News

Aperçu des licences qui ont été approuvées par la Commission des licences de l’Union belge de football (URBSFA) mercredi:

Européenne: Antwerp, Club de Bruges, La Gantoise, Cercle Bruges, Beerschot (stade King Power@Den Dreef), Standard, OHL, Courtrai (stade du Daknam), Sporting Charleroi, FC Malines (stade du Bosuil), RSC Anderlecht, KRC Genk, Saint-Trond (stade King Power@den Dreef), Waasland-Beveren (satde arc-en-ciel), KAS Eupen (Stade Maurice Dufrasne), Zulte Waregem, Union (stade King Power@Den Dreef) et Westerlo (stade Luminus Arena).

1A et 1B: Antwerp, Club de Bruges, La Gantoise, Cercle Bruges, Beerschot, Standard, OHL, Courtrai, Sporting Charleroi, FC Malines, RSC Anderlecht, KRC Genk, Saint-Trond, Waasland-Beveren, KAS Eupen, Zulte Waregem, Union, Seraing, Deinze, Westerlo, Lommel, Lierse Kempenzonen et RWDM.

Seulement 1B: Virton

1A refusée: Mouscron et KV Ostende

1B refusée: Mouscron et KV Oostende

National 1 amateur refusée: Mouscron, KV Ostende, Patro Eisden Maasmechelen.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...