Le parquet propose deux matches à Gueye (Ostende) et Velkovski (Cercle)

Le parquet de l’Union belge de football a proposé deux matches effectifs de suspension (et 2000 euros d’amende) à Makhtar Gueye, l’attaquant d’Ostende exclu samedi face à Waasland-Beveren lors de la 32e journée de championnat.

Le parquet propose deux matches à Gueye (Ostende) et Velkovski (Cercle)

Gueye a été reçu une carte rouge à la 89e minute après intervention du VAR. Le Sénégalais a été renvoyé au vestiaire après qu’il a pris Michael Frey à la gorge.

Ostende était alors déjà réduit à 10 après l’exclusion (2 jaunes) de Frederik Jäkem à la 79e, déjà pour une faute sur Frey.

Le KVO s’est incliné 0-2 face aux Waeslandiens, qui ont marqué via Daniel Sinani (23e) et Michael Frey (41e).

Si Ostende, qui lutte pour le top 4, accepte la proposition, Gueye, 11 buts cette saison, manquera les deux derniers matches du KVO en phase classique, au Beerschot dimanche et face au CS Bruges le dimanche suivant.

Le parquet a par ailleurs proposé trois matches de suspension, dont un avec sursis, et 2500 euros d’amende effectifs à Dimitar Velkovski (CS Beuges).

Le défenseur bulgare du Cercle avait été exclu à la 36e minute du match contre le Beerschot dimanche, pour un tacle dangereux sur Tom Pietermaat. Alors menés 2-0, les Rats n’ont pu profiter de leur supériorité numérique et se sont inclinés 2-1 face au Cercle, qui a pris 3 points importants dans la lutte pour le maintien.

Si la proposition du parquet est acceptée par le Cercle, les Vert et Noir seront privés de leur défenseur contre OHL samedi et à Ostende le 18 avril.

Si un des deux clubs refuse la proposition du parquet, l’affaire sera traitée par le Comité disciplinaire de la fédération.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Calendrier D1A