ESPN, DAZN, MyCujoo : comment la Pro League se vend dans 157 pays étrangers

Eleven Sports et MediaPro vendent le foot belge aux quatre coins du monde: on peut regarder la Pro League dans 157 autres pays que la Belgique. À la TV, mais aussi via de nouveaux canaux et de nouveaux acteurs.

Stéphane Lecaillon
ESPN, DAZN, MyCujoo : comment la Pro League se vend dans 157 pays étrangers
Les caméras ne filment pas la D1 que pour les écrans belges. Et la Pro League a envie que ça dure. ©Photo News

Si la Pro League a choisi de vendre ses droits de diffusion pour cinq ans à Eleven Sports et son partenaire MediaPro en juin 2020, c’est aussi pour conquérir de nouveaux téléspectateurs hors de nos frontières. Les deux agences de droits télévisés le font plutôt bien, puisque le foot belge peut être vu dans 157 autres pays. De façon classique, en télévision, mais aussi en «OTT» (via internet, sans abonnement TV). C’est un peu moins qu’à la fin du dernier contrat, où 180 pays étaient clients, mais cette différence s’explique en bonne partie parce que Eleven Sports est un nouveau détenteur, que le contrat avec la Pro League a été signé très tard (en juin) et qu’il a fallu renégocier des accords dans chaque zone. Par ailleurs, un «deal» avec de nombreux pays africains arrivera tôt ou tard et gonflera encore ce chiffre déjà apprécié.

Calendrier D1A