L’inefficacité des Rouches punie par un autobut: revivez Mouscron-Standard (1-0)

Dominateur mais brouillon dans le dernier geste, le Standard de Liège s’est fait punir par un but contre sans camp de Siquet et peut presque dire adieu au top 4.

Florent GOBERT
L’inefficacité des Rouches punie par un autobut: revivez Mouscron-Standard (1-0)
Une sortie manquée de Bodart a souri aux Mouscronnois. ©BELGA

Trois jours après leur victoire en Coupe contre Bruges, les Rouches sont retombés dans leurs travers sur le terrain de Mouscron.

Dans un match dans lequel le Standard ne pouvait pas se louper pour conserver des espoirs de top 4, les hommes de Mbaye Leye n’ont pas réussi à concrétiser leurs nombreuses occasions. La faute à leur maladresse face au but et à un très bon Koffi.

Au classement, le Standard reste bloqué à la 11e place avec 40 points et s’éloigne un peu plus du top 4. De con côté, l’Excel fait la bonne opération du week-end dans la lutte pour le maintien. Avec 30 points, Mouscron se retrouve 16e, une longueur devant le Cercle de Bruges, qui se déplace à Genk ce soir.

Koffi décisif, Siquet et Bodart malchanceux

Sur une pelouse du Canonnier très abîmée, il faut attendre la 12e minute pour voir un premier mouvement intéressant. Bien lancé en profondeur par Muleka, Carcela se retrouve seul face à Koffi mais le gardien hurlu profite de l’hésitation de l’ailier marocain pour lui chiper le ballon dans les pieds.

Dominateur dans le jeu, le Standard accentue la pression sur la défense mouscronnoise mais Koffi répond à nouveau présent. Parti à la limite du hors-jeu, Muleka a la balle du 0-1 au bout du pied mais le dernier rempart mouscronnois reste bien solide sur ses appuis.

 Hervé Koffi s’est montré infranchissable ce dimanche.
Hervé Koffi s’est montré infranchissable ce dimanche. ©Photo News

Et ce manque de concrétisation profite finalement aux Hurlus, qui ouvrent le score sur une sortie maladroite de Bodart. Le gardien liégeois boxe du poing un centre de Tabekou sur Siquet… qui ne peut éviter de pousser le cuir au fond de ses propres filets.

Des Hurlus courageux face à des Rouches maladroits

Dos au mur, le Standard fait le forcing pour égaliser dès la sortie des vestiaires, sans parvenir à trouver la faille. Klauss vendange à deux reprises avant qu’une frappe puissante de Raskin ne soit sauvée par Koffi.

Solidaires dans l’effort, les Mouscronnois résistent aux assauts des visiteurs en balançant le ballon le plus loin possible de la cage de Koffi, qui fait étalage de tous ses talents pour garder ses filets inviolés. Et lorsqu’il semble battu, c’est la maladresse des Rouches qui le sauve, à l’image d’un raté de Laifis dans les derniers instants.

 La joie des Hurlus contraste avec l’énorme déception liégeoise.
La joie des Hurlus contraste avec l’énorme déception liégeoise. ©Photo News

Contrairement à la rencontre face au Beerschot, où Mouscron avait encaissé à deux reprises en fin de match, les visités tiennent le coup et s’imposent… sans avoir cadré le moindre tir en 90 minutes.

L’inefficacité des Rouches punie par un autobut: revivez Mouscron-Standard (1-0)

Calendrier D1A