«Ce n’est pas la première fois qu’on recule»

Malgré son premier but avec Charleroi, Benchaib regrette que le Sporting ait autant reculé.

Vincent LOTHAIRE
«Ce n’est pas la première fois qu’on recule»
Amine Benchaib a regretté que l’équipe recule. ©Photo News

Réserviste contre Westerlo, mercredi en Coupe, Amine Benchaib avait retrouvé un poste de titulaire, ce dimanche. Face à Zulte Waregem, il a justifié la confiance de son entraîneur, avec un très bon match et un premier but officiel sous le maillot zébré (mais son quatrième en Pro League), après un très bon mouvement. «On travaille ça à l'entraînement. Mama (Fall), Ali (Gholizadeh) et moi, on essaie de bouger et d'être trouvé entre les lignes. Pendant les trente premières minutes, c'était vraiment bien. Puis on a commis l'erreur de reculer. Ce n'est pas la première fois qu'on marque et qu'on recule ensuite. On doit travailler ça», commentait-il, la joie un peu gâchée par ce fâcheux contretemps. «C'est toujours bien de marquer un but. Mais quand tu encaisses à la fin, ça fait toujours mal. J'avais déjà marqué, à Ostende, mais il y avait eu hors-jeu. J'ai toujours envie de marquer, pour aider l'équipe. Si je ne lâche pas, si je continue à travailler comme ça, les buts et les assists vont venir.»

Calendrier D1A