Dussenne avant Bruges-Standard: «On ne doit pas avoir peur d’aller au Club pour gagner»

Noë Dussenne préface le déplacement du Standard à Bruges, dimanche et veut bousculer le leader.

Dussenne avant Bruges-Standard: «On ne doit pas avoir peur d’aller au Club pour gagner»
Dussenne et les Rouches vont retrouver ce qui se fait de mieux en Belgique: le Club de Bruges. Un beau test pour l’équipe de Leye, qui revit depuis le début de l’année. ©Photo News

Fort de son très bon début de saison (13/15), le Standard se rend à Bruges, dimanche, pour tester son niveau actuel face à l’ogre de la D1 belge. Noë Dussenne, qui a accordé une longue interview à L’Avenir, explique la façon dont il aborde ce match au sommet.

Noë, quel objectif doit viser le Standard dans cette phase classique?

L’objectif a toujours été le Top 4, mais prudence, il reste beaucoup de matchs avant de parler de renouveau. Une claque peut vite arriver. Pour le moment ça tourne, mais il faudra se serrer les coudes quand ça ira moins bien. En tout cas, avoir retrouvé la victoire, a été un ouf de soulagement. Au fond de nous, on savait qu’on était capable d’y arriver, mais il y avait toujours un grain de sable.

Est-ce possible d’aller bousculer Bruges chez lui dimanche?

Avec les circonstances du Covid, tout le monde peut battre tout le monde. D’ailleurs Bruges a perdu pas mal de fois à domicile. Le Club est l’équipe qui est en haut, qui doit être détrônée, mais on ne doit pas avoir peur d’aller là-bas pour gagner, faire le jeu.

Empêcher Bas Dost de marquer, ce sera une grosse mission, non?

Oui, mais j’ai analysé ses appels. Je regarde beaucoup le foot à la TV, c’est important de savoir où je mets les pieds quand je monte sur le terrain. Je ne peux pas être surpris par un joueur pendant un match.

Calendrier D1A