Standard: les Ultras Inferno se demandent quand le club «aura les moyens de ses ambitions pour transférer des joueurs dignes de ce nom»

Le groupe de supporters a envoyé une lettre plutôt acide au père Noël. Ils demandent des comptes et des actions à la direction rouche.

Standard: les Ultras Inferno se demandent quand le club «aura les moyens de ses ambitions pour transférer des joueurs dignes de ce nom»
Privés de match au stade, les Ultras Inferno ont fait part de leurs doutes sur les réseaux sociaux. ©Photo News

Incapables de gagner en championnat depuis le 1er novembre, les Rouches végètent à la 8e place (25 points) avant de se rendre à Courtrai, ce soir (21h).

Dans une lettre, plutôt sarcastique mais engagée, au père Noël, les Ultras Inferno s’inquiètent de la politique sportive du club.

«Malgré un début de championnat prometteur, s’en sont suivis des matches fades et nonchalants en championnat et une campagne européenne trop vite terminée», lancent-ils en préambule.

Morceaux choisis de cette lettre postée sur les réseaux sociaux.

Sur les joueurs

«Certains joueurs sont en dessous de leur niveau de jeu et d’autres n’ont tout simplement pas le niveau. Ils font peine à voir depuis nos écrans! La faute à la direction selon nous.»

«Une éclaircie dans la grisaille nos petits jeunes qui font preuve de talent et de caractère.»

Sur l’entraîneur

«Philippe Montanier est un bon gars certainement, mais qui manque d’ambition et de courage pour un cub de notre niveau. Le Standard ne peut se contenter d’un nul ou de faire des changements poste pour poste quand on ne mène pas au score.»

Sur la direction

« Benjamin Nicaise (NDLR: directeur sportif) nous avait pourtant promis en pré-saison que nous aurions des transferts et que l’on avait les attaquants qu’il fallait. Résultat final, c’est médiocre.»

«Que dire de la présence de M. Preud’homme (NDLR: vice-président) tout aussi énigmatique que fantomatique.»

«Comment est-ce possible d’entendre M. Grosjean (NDLR: directeur général) prétendre déjà devoir vendre des joueurs au prochain mercato hivernal alors que le championnat bat son plein?»

Sur le financier

«Quand aurons-nous enfin les moyens de nos ambitions pour transférer des joueurs dignes de ce nom? Que dire aussi de la saga Fornieri? Tous ces éléments marquent nos inquiétudes et elles ne datent pas d’hier.»

Calendrier D1A