Le KV Ostende rompt le contrat de Fabrice Ondoa pour avoir organisé une lockdown party

Le KV Ostende a annoncé mardi avoir rompu immédiatement le contrat de Fabrice Ondoa après que le gardien camerounais de 24 ans ait organisé et participé à une «lockdown party».

Le KV Ostende rompt le contrat de Fabrice Ondoa pour avoir organisé une lockdown party

La police ostendaise, appelée dans la nuit de samedi à dimanche en raison de nuisances sonores, a mis fin à une fête clandestine organisée dans l’appartement de Fabrice Ondoa. Il s’est avéré qu’une dizaine de personnes ne respectaient pas les mesures en vigueur pour lutter contre le coronavirus. La police a dressé onze procès-verbaux.

«En tant que club de football, nous ne pouvons pas tolérer un tel comportement égoïste et irresponsable», a déclaré Gauthier Ganaye, le CEO des Kustboys. «Nous n’avons pas encore eu d’infection au Covid-19 et nous faisons tout pour que cela reste comme ça. C’est pourquoi nous rappelons sans cesse à nos joueurs leurs responsabilités. Nous sommes obligés d’engager une procédure de licenciement à l’encontre de Fabrice Ondoa.»

Arrivé à Ostende en juillet 2018, Ondoa a disputé 30 matches avec le KVO mais n’a pas encore joué le moindre match cette saison, barré par Guillaume Hubert.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Calendrier D1A