Hollerbach refuse Saint-Trond: «Nos idées étaient différentes»

Le retour du coach allemand en Belgique, ce ne sera pas encore pour cette fois.

Benjamin SINOT
Hollerbach refuse Saint-Trond: «Nos idées étaient différentes»
Bernd Hollerbach était le premier choix de la direction trudonnaire. ©Photo News

Choix numéro un de Saint-Trond pour remplacer Kevin Muscat, démis de ses fonctions après la défaite à Mouscron (3-2) mardi, Bernd Hollerbach n’installera finalement pas ses bagages dans le Limbourg.

L’Allemand, sans club depuis son départ de Mouscron, était tenté par le défi trudonnaire mais une divergence d’opinion concernant la composition de son staff et la manière d’atteindre les objectifs a compliqué les négociations avant de les interrompre. Le coach de 50 ans souhaitait emmener trois de ses fidèles collaborateurs dans ses valises, une faveur refusée par la direction, et entraînant le refus de l’ancien joueur de Hambourg.

«Saint-Trond était en effet intéressé par moi et nous avons eu plusieurs conversations, reconnaît le principal concerné. J'ai un excellent souvenir de mon premier passage en Belgique, j'aime le pays et la mentalité des gens. Revenir en Belgique est une excellente option pour moi. Malheureusement, les deux parties avaient des idées différentes sur la façon dont les objectifs du club devaient être atteints. C'est la raison pour laquelle nous ne travaillerons pas ensemble.»

Il faudrait donc un incroyable revirement de situation pour que le coach allemand finisse par accepter le défi. Mais dans le football...

À voir si les décideurs du STVV tenteront le tout pour le tout et accepteront toutes les exigences du poulain de Felix Magath, ou s’ils se dirigeront vers un autre profil.

Calendrier D1A