Sans une grosse saison européenne, notre coefficient UEFA va chuter

La place directe du champion de Belgique en poules de Ligue des champions est en danger. Explications.

Stéphane Lecaillon
Sans une grosse saison européenne, notre coefficient UEFA va chuter
Les clubs belges doivent signer une grosse année européenne. ©Photo News

Une nouvelle saison européenne démarre ce soir, pour les clubs belges. L’entrée en lice de Gand est une première occasion d’engranger des points pour le coefficient UEFA de la Belgique (31,3 points). Car il en a grandement besoin. Notre huitième place actuelle est en danger. La raison est liée au mode de calcul de cet indice. Pour l’obtenir, l’UEFA additionne les performances des cinq dernières saisons, uniquement. Dans un an, la Belgique perdra donc les unités engrangées lors de la campagne 2016-17, la meilleure de ces vingt dernières années avec, notamment les quarts de finale de Ligue Europa d’Anderlecht et Genk. Douze points et demi s’envoleront d’un coup, alors que nos concurrents directs (Pays-Bas, Autriche, Ukraine, Écosse, Serbie, Chypre) perdront nettement moins d’unités, eux.

Calendrier D1A