«Hâte de voir notre premier match amical»

Si Charleroi a décalé son stage à l’étranger à fin juin, il tenait à le maintenir. «Ici en Allemagne, les entraînements collectifs complets sont autorisés, ce qui n’était pas le cas en Belgique avant le 1er juillet, donc ce stage nous a permis de gagner du temps, commente Mehdi Bayat.

V.B.

Il y avait un peu moins d’ambiance, notamment aux repas, à cause de la distanciation sociale et des règles à suivre, mais c’était quand même un bon stage.»

Calendrier D1A