Ryo est prêt à postposer son rêve

Nouvelle paternité oblige, le confinement n’a pas été de tout repos pour Morioka. S’il rêve de la Liga, il ne devrait pas bouger cet été.

Vincent Blouard
Ryo est prêt à postposer son rêve
Sauf surprise, Ryota Morioka devrait bien rester à Charleroi cet été. ©BELGA

Ryota Morioka tient à sa sieste, surtout après le repas de midi. Du coup, pour ne pas perturber son rituel presque sacré, l'interview a été décalée en fin de matinée. «C'est normal d'être fatigué. Physiquement, ce stage est plus difficile qu'après une trêve traditionnelle, on le sent dans le groupe», sourit le Japonais (29 ans), dont le regard perçant surplombe le masque buccal.

Calendrier D1A