Les regrets de Preud’homme: «On voulait un dernier renfort»

Le Standard a travaillé sur 4 pistes pour transférer un dernier joueur offensif dans la dernière ligne droite du mercato. En vain.

St.L.
Les regrets de Preud’homme: «On voulait un dernier renfort»
Michel Preud’homme aurait aimé un renfort offensif supplémentaire. ©BELGA

Michel Preud'homme n'a pas cherché à le cacher, hier soir, après la défaite à Courtrai: il aurait aimé un ultime renfort offensif pour «être le plus compétitif possible… avec nos moyens». Interrogé sur le bilan du mercato, l'entraîneur et vice-président n'a pas masqué ses regrets sur les occasions manquées: «Le Standard a fait ce qu'il a pu. Il avait quatre joueurs offensifs dans le collimateur et, pour diverses raisons, aucun deal ne s'est fait. Un premier joueur a préféré un autre championnat, un autre a vu un équipier jouant à la même place dans son club se blesser et le club n'a plus voulu le transférer. Enfin, pour un dernier, on a fait une très belle offre, mais le club ne voulait pas s'en séparer maintenant, mais plutôt en fin de saison

Calendrier D1A