Roy Contout (RMP) : « Je préfère être jugé sur mes performances »

Dernière recrue estivale du mercato hurlu, le Français Roy Contout (29 ans) s’est entraîné en marge du groupe professionnel de Mouscron-Perwuelz, mercredi matin, mais il est prêt physiquement selon son entraîneur Rachid Chihab.

Roy Contout (RMP) : « Je préfère être jugé sur mes performances »

«Il peut être utilisable dès le prochain match. On verra en fonction de mes choix», affirme le coach des promus. Mouscron-Peruwelz se rendra à Gand dimanche pour la 7e journée du championnat. En attendant, l’ex-Sochalien se dit «heureux» d’être à Mouscron après plus de dix ans sur le circuit professionnel hexagonal.

Arrivé en France à l’âge de 15 ans pour réaliser son rêve de gamin, le Guyanais a évolué dans plusieurs clubs français (Metz, Amiens, Sochaux, Auxerre) avant de poser ses valises en bord de frontière.

Contout avoue qu’il ne connaissait ni Mouscron, ni le club frontalier mais que son ex-coéquipier à Sochaux et actuel gardien de but des Hurlus, Pierrick Cros, lui avait fait les éloges du matricule 216. «Il m’a dit qu’on aimait bien jouer au ballon ici et que l’effectif était d’un excellent niveau. Après dix années en France, je voulais vivre quelque chose à l’étranger».

Se qualifiant lui-même de «déterminé, agressif, véloce et puissant», le Guyanais peut évoluer sur tout le front de l’attaque. «J’espère faire la meilleure saison possible et je préfère être jugé sur mes performances que de parler de moi-même», confie l’ex-Auxerrois qui a évolué en Ligue des champions avec le club bourguignon. «Ce qui reste ma plus belle année dans le football», dit-il.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.