Un supporter de Mons lance un... couteau vers les joueurs d'OHL

Un canif dont la lame avait été sortie a été lancé en direction des joueurs d'Oud Heverlee Louvain depuis le bloc des supporters du RAEC Mons samedi soir à Den Dreef à l'issue du 1er round du play-off III. Chris Vandebroeck, l'avocat du club local, vainqueur 2-0, a confirmé les faits.

Un supporter de Mons lance un... couteau vers les joueurs d'OHL

"Un couteau a bien été lancé depuis le bloc visiteur en direction des joueurs pendant leur tour d'honneur", a-t-il en effet expliqué.

"Ou plus exactement un canif dont la lame avait de toute évidence été sortie. Il n'a heureusement touché personne. Notre défenseur Romain Reynaud l'a ramassé et remis au délégué de l'équipe. Il est à présent dans les mains de la police".

Celle-ci va examiner les images video de l'incident dans l'espoir d'identifier l'auteur des faits et de le poursuivre. "C'est à elle de jouer maintenant", commente Vandebroeck. "En tant que club tout ce qu'on peut encore faire est de contribuer à l'enquête dans la mesure de nos moyens..."

"Romain (NDLR: Reynaud) m'a dit qu'un couteau avait été jeté dans sa direction", a pour sa part expliqué le gardien d'OHL, Logan Bailly au micro de la RTBF. "Il était devant moi et j'ai vu qu'il ramassait quelque chose. Je n'avais pas fait spécialement attention. On en fait des tonnes sur Bjorn Ruytinx mais cela, ce n'est pas très joli non plus", a-t-il conclu. Pour revenir au sport OHL compte... 6 points d'avance sur son rival montois avant le 2ème round samedi au Tondreau.

Pas de commentaire côté montois

Côté montois, on se refusait à tout commentaire ce dimanche, le club n'ayant eu aucune nouvelle ni de la police, ni du club d'OHL. «Il nous est difficile de communiquer sur base d'une image furtive d'un couteau dans les mains d'un joueur», expliquait hier Gilles Barbera, l'attaché de presse du club hennuyer.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Calendrier D1A