Roger Vanden Stock : «Les clubs intéressés savent que Mbokani est encore meilleur que Benteke»

Roger Vanden Stock n’était pas peu fier à l’heure d’accueillir la presse à Neerpede, hier en fin d’après-midi. «Trois Soulier d’or d’affilée pour Anderlecht (NDLR : Boussoufa, Suarez et Mbokani), c’est quand même quelque chose, se félicitait le président anderlechtois. Cela fait la 22e fois en 59 éditions que ce Soulier est mauve. Dieu a amplement mérité sa victoire, il est au-dessus du lot en Belgique.»

X.T.
Roger Vanden Stock : «Les clubs intéressés savent que Mbokani est encore meilleur que Benteke»
vanden stock ©Belga

Roger Vanden Stock est serein, il est convaincu de conserver son buteur jusqu'en juin. «Quand Dieu donne sa parole, on peut être tranquille». Le président des Mauves sait par contre qu'il devra plus que probablement dire au revoir à son nouveau chouchou en été.

«Il a compris qu'en vivant comme un vrai pro, il pourrait devenir l'un des meilleurs attaquants d'Europe, souligne Roger Vanden Stock. Les dossiers Biglia et Suarez sont un peu compliqués mais, pour Mbokani, un club mettra le prix, j'en suis certain. La coupe d'Afrique est une belle vitrine pour faire augmenter sa valeur et Benteke nous aide bien aussi. Les clubs intéressés savent que Dieu est encore meilleur que l'ancien Genkois. » Quant à savoir combien vaut Mbokani sur le marché des transferts… «10 millions? Non, 20!, sourit le patron du Sporting. Quand je vois que certains achètent des joueurs pour 40 millions et ne les font même pas jouer! Une chose est sûre, on ne pourra pas retenir Dieu contre son gré. En Angleterre, il y a 500 joueurs dont le salaire moyen est supérieur à un million par an.»

Roger Vanden Stock a indiqué hier que les transferts entrants étaient selon lui terminés pour ce mercato mais qu'il espérait toujours voir Suarez filer à Moscou dans les prochaines semaines. «L'arrivée de De Zeeuw, c'est la preuve qu'Anderlecht reprend du poil de la bête au niveau international», s'est-il réjoui, indiquant par ailleurs que le transfert de Kleber a échoué «parce qu'on n'a pas trouvé d'accord avec Porto.»

X. Th.

Calendrier D1A