Le Standard lève les sanctions contre ses supporters «Ultras»

Le Standard de Liège a indiqué lundi qu’il levait les suspensions à l’encontre du groupe de supporters «Ultras Inferno». Réconciliation en vue ?

Le Standard lève les sanctions contre ses supporters «Ultras»

«La direction de notre club a donné suite à la plaidoirie de notre responsable sécurité et a donc décidé de lever les sanctions prises contre le groupe d’animations Ultras Inferno avec effet immédiat», fait savoir le Standard.

Les Ultras pourront donc à nouveau participer aux déplacements du Standard dès jeudi pour le match de Coupe de Belgique à Genk et ils récupèrent les facilités leur permettant de préparer leurs animations à Sclessin.

Le club liégeois n’a cependant pas manqué d’appeler ses supporters à la raison. Le Standard risque en effet une suspension de deux matches à huis clos si les jets de fumigènes observés face à Anderlecht devaient se reproduire, comme l’a décidé la Commission des litiges de l’Union belge la semaine dernière. «Il y aurait lieu d’une part de prononcer à cette occasion une sanction effective et d’autre part de lever le sursis dans le cadre de la présente affaire», avait indiqué la Commission.

Le Standard avait obtenu une sanction d’un match à huis clos avec sursis en appel de la part de la Fédération pour sa collaboration à l’identification des coupables et la prise de sanctions envers ceux-ci. La Commission des litiges de l’Union belge doit encore se pencher sur les auteurs des jets de fumigènes.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.