Garrido, pour ramener la fiesta à Bruges

L’ancien entraîneur de Villarreal a été intronisé hier. Demi-finaliste de la Ligue Europa, il avait été proposé au Standard l’été passé.

Frédéric Bleus
Garrido, pour ramener la fiesta à Bruges
BELGIUM SOCCER CLUB BRUGGE NEW COACH ©Belga

Le FC Bruges a trouvé le remplaçant de Georges Leekens, avec l’engagement de Juan Carlos Garrido (43 ans). Ce n’est pas tout à fait une surprise, dans la mesure où le nom du technicien espagnol, présenté hier dans la Venise du Nord, avait rapidement été renseigné parmi les candidats au poste. Les négociations auront été plus longues qu’imaginées. Ce qui peut surprendre, par contre, c’est le choix, dans l’absolu, de la direction brugeoise, manifestement branchée foot espagnol après les engagements de Figueras et Vazquez, la saison passée.

Garrido ne connaît pas le championnat belge, qu’il découvrira ce samedi à Waasland-Beveren. Il connaissait bien un peu Bruges, puisqu’il avait croisé les Blauw en Zwart en phase de poules de la Ligue Europa 2010-11. Cette saison-là, il avait emmené Villarreal en demi-finales de l’épreuve, éliminé par Porto.

C’est la seule saison complète que Garrido a passée sur le banc du club espagnol, qu’il avait intégré en 2002 pour s’occuper des réserves. Appelé au chevet du «Sous-marin Jaune» le 1er février 2010, alors 9e , il avait redressé la barre pour l’installer à la septième position, finalement sixième, et européenne, suite à une sanction de l’UEFA prise à l’encontre de Majorque.

Il parle français etavait été proposé au Standard

Après une saison 2010-11 marquée donc par une demi-finale de Ligue Europa et une quatrième place en Liga, Garrido avait été limogé la saison passée, après une campagne de Ligue des champions entachée par six défaites en phase de poule, et un début de championnat manqué. Il avait dû composer avec quelques départs d’importance, aussi.

À 43 ans, Juan Carlos Garrido va vivre sa première expérience à l’étranger. Elle aurait pu être avancée de quelques mois puisqu’il avait été proposé au Standard, l’été passé, qui lui avait préféré Ron Jans. Élément important: Garrido parle français, ce qui lui sera utile pour se plonger rapidement dans le bain liégeois.

Son autre particularité est qu’il a commencé à entraîner très jeune, à l’âge de 24 ans, le club amateur d’El Puig. Il avait 30 ans, ensuite, quand il a repris une équipe de D3 (Onda). Son adjoint sera Philippe Clement, qui sera lui-même remplacé par Bart Wilmssen, l’ancien entraîneur de l’Antwerp (D2) chez les Espoirs.