Standard: tous les «Pourquoi?» liégeois

Les joueurs liégeois n’étaient pas nombreux à vouloir s’exprimer tant la déception était grande mais ils n’avaient qu’à s’en prendre à eux-mêmes plutôt que de fuir leurs responsabilités!

Standard: tous les «Pourquoi?» liégeois
standard ezekiel ©Belga
E.N.

Très professionnel, Nacho Gonzalez n'adoptait pas cette attitude puérile: «C'est une énorme déception parce que, en plus, je crois que durant une période du match, nous avons développé notre meilleur football depuis l'entame du championnat. Mais alors pourquoi une telle attitude à 1-2? Pourquoi arrêter de jouer? Pourquoi se montrer incapable de conserver le ballon dans nos rangs? Pourquoi reculer autant? L'autre souci, c'est que c'est la seconde fois qu'on marque deux buts à l'extérieur mais qu'on perd quand même! Il n'y a pas beaucoup de solutions, il faut se remettre au travail.»

Auteur d'une bonne prestation personnelle, Maor Buzaglo avait un peu la même analyse: «On a bien joué tout une partie du match alors pourquoi a-t-on trop reculé quand on menait? C'est vraiment très dommage. À titre personnel, je ne peux pas être heureux même si je crois que j'ai livré une bonne prestation mais on a perdu! Après 70 minutes, j'étais très fatigué mais je pense que c'est normal vu que c'était la première fois que je débutais un match.»

Faute de joueurs loquaces, on s'est donc tourné vers le directeur sportif qui ne pouvait que constater les dégâts: «On aurait pu réussir une excellente opération et se retrouver deuxième au classement. Au lieu de cela, nous voilà septième! Statistiquement, il est incontestable qu'on prend trop de buts même si, cette fois, ce n'est pas le même problème qu'à Bruges. Ici, il a manqué une certaine volonté de gagner les duels dans notre rectangle. Tavares puis Kanu, vont bientôt apporter d'autres solutions éventuelles.»

E.N.

Sur le même sujet