Un tir après une minute et une défaite : les débuts contrastés de Lukaku avec l’AS Roma contre l’AC Milan

Romelu Lukaku a directement pesé lors de ses 27 premières minutes avec l’AS Rome.

Romain Van der Pluym
Roma's Romelu Lukaku, left, is shown with a yellow card during the Serie A soccer match between Roma and AC Milan at Rome's Olympic stadium, Friday, Sept. 1, 2023. (AP Photo/Gregorio Borgia)
Un tir après une minute et une défaite : les débuts contrastés de Lukaku avec l'AS Roma contre l'AC Milan ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved.

Thiaw a dû se dire que les 27 dernières minutes de son match face à l’AS Rome étaient largement plus dures que les 70 premières. La différence se nomme Romelu Lukaku. Le Belge n’a pas réussi à prendre des points pour son équipe (défaite 1-2) mais a prouvé qu’il serait une pièce importante du jeu de la Louve.

Il ne lui a fallu qu’une minute et huit secondes pour tenter sa chance au but pour la première fois. Sa frappe du droit est passée juste au-dessus du but. Ses équipiers l’ont régulièrement alerté et n’ont pas hésité à l’utiliser dos au but pour garder le ballon ou le dévier pour un équipier. Il a également pris un premier carton jaune.

Les signaux sont positifs. Lukaku n’a pas joué le moindre match de préparation avec Chelsea mais s’est visiblement préparé de manière optimale. La Roma avait d’ailleurs été positivement surprise de la qualité de ses tests physiques.

La soirée avait commencé par la présentation officielle de Big Rom à ses nouveaux supporters. La Roma a fait les choses en grand avec une musique épique et une arrivée en grande pompe du nouveau numéro 90 que le speaker a qualifié de “géant” et de “champion”.

Une première qui a fait du bruit et qui laisse présager de belles soirées de Serie A avec le buteur belge.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...