Standard : à Marbella, c’était trop belle la vie

Le stage en Espagne, pendant la trêve de la Coupe du monde, n’a pas plus à Ronny Deila, dans son contenu. En dehors du terrain, aussi, cela a laissé à désirer.

Frédéric Bleus et Kevin Sauvage
Standard's players pictured during a training session at the winter training camp of Belgian first division soccer team Standard de Liege in Marbella, Spain, Friday 02 December 2022.
BELGA PHOTO JOMA GARCIA I GISBERT
L'ambiance était détendue, pendant le stage du Standard à Marbella. Trop, selon certains témoignages.

Ronny Deila avait fait part, mercredi passé, de sa déception après le stage de Marbella. Le niveau sportif n’avait pas été en adéquation avec ce qu’il attendait, le programme des matchs amicaux n’avait pas été bien pensé, a-t-il admis, et puis il y a eu cette phrase : “J’ai senti que quelque chose n’allait pas.”

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...