Al Nassr dément la clause “ambassadeur” dans le monstrueux contrat de Ronaldo

Le nouveau club de Cristiano Ronaldo a réagi aux affirmations selon lesquelles le Portugais s’était engagé contractuellement à jouer les ambassadeurs saoudiens en vue du Mondial 2030.

La Rédaction de L'Avenir
Cristiano Ronaldo mag zich opmaken voor debuut bij Al-Nassr
Cristiano Ronaldo ne serait pas tenu contractuellement de jouer les ambassadeurs saoudiens en vue d'une éventuelle candidature au Mondial 2030. ©BELGA

L’arrivée fracassante de Cristiano Ronaldo s’inscrit-elle dans le projet de l’Arabie saoudite d’attirer les projecteurs sur son championnat, en vue de déposer sa candidature pour l’organisation de la Coupe du monde en 2030, alors que son voisin qatari vient d’accueillir le Mondial 2022 ? La superstar portugaise serait-elle même tenue, dans son nouveau deal XXL avec son nouveau club, de servir d’ambassadeur en vue de 2030 ?

Al Nassr a démenti que Ronaldo disposait d’une clause en ce sens dans son contrat. Plus d’un demi-million d’euros par jour et pas la moindre clause “ambassadeur” donc ?

+ Que pouvez-vous vous acheter avec 550.000€, le salaire journalier de Cristiano Ronaldo ?

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...