Charleroi renverse Eupen en seconde période et l’emporte dans la douleur (1-2)

Les Zèbres l’ont emporté en toute fin de match face à Eupen grâce à un but de Damien Marcq à la 88e minute.

La Rédaction de L'Avenir
 Boris Lambert, Ken Nkuba et Damien Marcq ont inscrit les trois buts de la rencontre entre le KAS Eupen et le Sporting Charleroi ( Photo by David Hagemann / Photonews
Boris Lambert, Ken Nkuba et Damien Marcq ont inscrit les trois buts de la rencontre entre le KAS Eupen et le Sporting Charleroi ( Photo by David Hagemann / Photonews ©Photo News

Le KAS Eupen recevait le Sporting Charleroi dans le cadre de la 19e journée de Pro League. L’occasion pour Edward Still de retrouver le club qu’il entraînait il y a encore quelques semaines. Au terme d’un scénario renversant, les Zèbres l’ont emporté grâce à des buts de Boris Lambert et Damien Marcq.

Leçon d’efficacité de la part des Pandas

Les hommes de Mazzù proposent du jeu en première période: les joueurs carolos pressent haut, construisent leurs actions et obtiennent des coups de pied arrêtés. Mais comme souvent cette saison, le Sporting peine à se montrer létal dans la surface adverse. Mbenza est lancé dans la surface mais il se heurte à un Moser attentif (11e). Dix minutes plus tard, Kayembe sert parfaitement Nkuba dans le rectangle, mais le piston voit sa tentative être contrée par la défense des Pandas (22e).

Ce manque de réalisme va se payer cash. À la 43e minute de jeu, Peeters botte un coup franc lointain vers la tête de Boris Lambert. Seul face à Koffi après s’être joué du marquage d’Heymans d’une feinte de corps, le défenseur adresse coup de casque qui fait mouche ( 1-0, 43e). Troisième but de la saison pour le joueur originaire de la province de Namur. Le Sporting est puni malgré sa domination!

Koffi sauve les siens et le Sporting égalise

Au retour des vestiaires, Eupen manque de peu de faire le break. À la 53e minute, Peeters se joue de Bager pour se retrouver face au but, mais une excellente sortie de Koffi maintient les Zèbres dans le match.

Cet arrêt sera ô combien décisif. Dans la minute qui suit, Ilaimaharitra perce la défense d’Eupen et adresse une merveille de service à Ken Nkuba. Le jeune joueur, complètement délaissé sur la droite du rectangle par la défense d’Eupen, ne se manque pas cette fois et égalise ( 1-1, 54e).

Le Sporting pousse pour aller chercher la victoire. Les Carolos ont une occasion en or sur contre-attaque à 4 contre 2, mais Gholizadeh fait un mauvais choix en tentant un dribble contré par la défense eupenoise (65e).

Le but victorieux de Marcq et le sprint de Mazzù

Les Zèbres multiplient les frappes lointaines, et obtiennent un corner à la 87e minute. C’est Morioka, rentré en jeu, qui le botte de son pied droit. En première zone, Damien Marcq reprend le ballon d’une tête parfaite qui trompe Moser (1-2, 88e). Felice Mazzù pique un sprint pour célébrer ce but avec ses joueurs. Le Sporting a renversé la rencontre et l’emporte à l’arraché!

Grâce à cette victoire, Charleroi s’éloigne de la zone rouge. Les Zèbres sont douzièmes et comptent 22 points. Eupen suit derrière avec 19 unités.

Les compos :

Eupen : Moser, Van Genechten, Davidson, Magnée, Paeshuyse, Lambert, Jeggo (Christie-Davies, 84e), Peeters, Prevljak, Charles-Cook (Bitumazala, 70e), N’Dri (Nuhu, 87e).

Charleroi : Koffi, Bager, Kayembe, Boukamir, Zorgane, Heymans (Benbouali, 46e), Marcq, Ilaimaharitra (Morioka, 84e), Mbenza, Gholizadeh (Badji, 72e), Nkuba (Tchatchoua, 64e, remplacé par Badji à la 72e)

Le direct :

Les stats :

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...