La terrible blessure de Martin Terrier, sorti sur civière pendant Rennes-Nice

L'attaquant vedette de Rennes Martin Terrier s'est blessé à un genou et a été évacué sur une civière, visiblement en proie à une douleur intense, lundi lors de la victoire contre Nice (2-1) en clôture de la 17e journée de Ligue 1.

La Rédaction de L'Avenir
AFP
Rennes' French forward Martin Terrier (C) reacts on the ground during the French L1 football match between Stade Rennais FC and OGC Nice at the Roazhon Park stadium in Rennes, western France, on January 2, 2023. (Photo by Damien Meyer / AFP)
Martin Terrier a hurlé de douleur, en se tenant le genou. ©AFP or licensors

À la demi-heure de jeu, Terrier s'est écroulé en hurlant et en se tenant le genou droit après un choc avec le latéral niçois Jordan Lotomba. Le public a scandé son nom pendant l'intervention des soigneurs et l'a ovationné debout lorsqu'il a été évacué.

"On aura plus de nouvelles demain. Pour l'instant, il a le genou qui a bien gonflé mais c'est trop tôt pour avoir un diagnostic fiable", a déclaré son entraîneur Bruno Genesio à la presse après le match. "Quand le genou tourne et qu'il gonfle, ce n'est jamais bon."

Dans la suite d'une saison 2021/2022 de feu avec 21 buts en Ligue 1, Terrier en est déjà à douze cette saison, toutes compétitions confondues, dont l'ouverture du score à la 5e minute lundi soir contre Nice.

Une éventuelle absence prolongée de l'attaquant de 25 ans, qui a reçu plusieurs pré-convocations en équipe de France depuis le printemps dernier, serait un vrai coup dur pour Rennes, à la lutte pour les places européennes.

"Martin, c'est un joueur très important, c'est un leader de l'attaque, capable de marquer et de faire marquer. Il est aussi très important dans la construction de notre jeu", a souligné Genesio.

"Ce sera une absence très difficile à combler mais il y a des joueurs qui sont là et qui n'ont pas beaucoup d'occasions de se montrer", a-t-il ajouté, expliquant que le staff rennais discuterait après le verdict médical de l'intérêt de chercher un renfort offensif au mercato d'hiver.

Rennes vient d'envoyer en prêt à Auxerre pour la fin de la saison le jeune Matthis Abline, attaquant prometteur de 19 ans issu du centre de formation, en quête de temps de jeu.

Mais Abline est un avant-centre, alors que Terrier évolue sur l'aile, où Genesio a expliqué pouvoir aligner Jérémy Doku, Kamaldeen Sulemana, Amine Gouiri ou encore Désiré Doué, actuellement en soins.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...