Cristiano Ronaldo présenté à Al-Nassr : “Ce contrat est unique parce que je suis un joueur unique”

Le Portugais a parlé pour la première fois à la presse lors de sa présentation à Al-Nassr.

La Rédaction
Ronaldo accueilli en héros à Al-Nassr.
Ronaldo accueilli en héros à Al-Nassr. ©Capture d'écran Al-Nassr

Une journée chargée pour Cristiano Ronaldo au lendemain de son arrivée à Riyadh. Après avoir effectué sa visite médicale, le Portugais a été présenté devant une meute de journalistes et de photographes.

Ne voulant pas trop évoquer l’aspect financier qui l’a poussé à choisir Al-Nassr, Ronaldo a expliqué son choix comme étant un nouveau défi : “J’ai gagné tout ce que je pouvais en Europe. J’ai joué pour de grandes équipes, dans de grandes compétitions. Pour moi, cela constitue un nouveau défi, en Asie”, a-t-il commencé avant d’ajouter qu’il était “très heureux et fier d’être ici”.

Soulignant l’accueil “incroyable” reçu par le club et les supporters saoudiens, CR7 a expliqué que sa famille a eu une grande influence dans son choix et qu’elle le soutient à 100 %.

Pour le quintuple Ballon d’Or, cette signature dans le championnat saoudien est une “bonne opportunité pour changer les mentalités des nouvelles générations”, précisant également qu’il a reçu “de nombreuses opportunités de clubs du monde entier, en Europe, au Brésil, aux États-Unis et même en Australie.”

”Je veux donner une nouvelle image au pays et au championnat saoudien”, a-t-il encore ajouté avant d’évoquer son contrat affolant et son salaire mirobolant qu’il va toucher à Al-Nassr : “Je veux battre plusieurs records. Ce contrat en est un. C’est un contrat unique parce que je suis un joueur unique.”

”Beaucoup de gens donnent leur opinion mais ils ne connaissent rien au foot. Actuellement, toutes les équipes sont professionnelles, sont prêtes. Il n’y a plus de matchs faciles pour les grandes équipes”, a-t-il expliqué pour faire taire ses détracteurs, “Je prends l’exemple de la Coupe du monde où même les plus petits ont fait de belles choses. Je me fous de ce que les gens disent.”

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...