Cristiano Ronaldo est arrivé à Ryad et sera présenté mardi aux supporters d'Al-Nassr

La star portugaise Cristiano Ronaldo est arrivée lundi soir à Ryad, à la veille de sa présentation aux supporters du club saoudien Al-Nassr avec lequel il s'est engagé pour un salaire estimé à 200 millions d'euros sur deux ans et demi.

AFP
A fan of Saudi football club al-Nasr looks at a t-shirt on display showing the name and number of its new Portuguese forward Cristiano Ronaldo (#7) at a sports shop displaying the club's paraphernalia in the capital Riyadh, on January 2, 2023. - Cristiano Ronaldo on December 30 signed for Al-Nasr of Saudi Arabia, the club announced, in a deal believed to be worth more than 200 million euros. The 37-year-old penned a contract which will take him to June 2025. (Photo by Fayez Nureldine / AFP)
Les maillots de la star portugaise sont déjà en vente en Arabie Saoudite. ©AFP or licensors

Le quintuple lauréat du Ballon d'Or, qui jouait jusqu'au Mondial pour Manchester United, est arrivé dans la soirée à l'aéroport de Ryad, a rapporté la chaîne de télévision publique Al-Ekhbariya.

Un important dispositif de sécurité avait été mis en place avec véhicules de police et barrages de contrôle, a rapporté un journaliste de l'AFP, qui n'a pu accéder à l'intérieur de l'aéroport.

Ronaldo sera officiellement présenté mardi au stade de Mrsool Park de Ryad, d'une capacité de 25.000 places, à partir de 19h00 locales (16h00 GMT).

Selon une source au sein du club, "il a amené avec lui un nombre considérable d'assistants et même une société de sécurité privée". Il séjournera dans un premier temps dans un hôtel luxueux du centre de Ryad, a ajouté cette source.

L'attaquant de 37 ans a quitté Manchester avec fracas, à la suite d'une interview au vitriol fin novembre où il affirmait "ne plus respecter" son entraîneur Erik ten Hag et s'en prenait aussi aux dirigeants du club.

Au Mondial au Qatar, il a ensuite été éliminé en quarts de finale avec le Portugal, battu par le Maroc (1-0), après avoir peu joué.

Le recrutement d'une star mondiale, avec un contrat jusqu'en 2025, est le dernier épisode en date des efforts de l'opulente Arabie saoudite pour se positionner dans le sport de haut niveau, après avoir accueilli la F1, la boxe ou le golf, et racheté le club anglais de Newcastle. Certains dénoncent une stratégie de "sportswashing", une tentative pour le régime conservateur de faire passer au second plan les critiques sur son bilan en matière de droits humains.

Avant Ronaldo, d'autres célébrités du monde du football avaient déjà exercé dans les monarchies du Golfe, dont George Weah, Pep Guardiola et Xavi.

Dans un tweet, le ministre des Sports, le Prince Abdelaziz ben Turki al-Fayçal, a promis de "soutenir bientôt les autres clubs (nationaux) à la recherche de contrats de qualité avec des stars internationales".

Ronaldo a remporté cinq Ligues des champions (2008 avec Manchester United, 2014, 2016, 2017 et 2018 avec le Real), des titres nationaux en Italie (2019, 2020) avec la Juventus, en Espagne (2012, 2017) avec le Real Madrid et en Angleterre (2007, 2008, 2009) avec Manchester United. Avec l'équipe du Portugal, il a remporté l'Euro-2016.

Il est en outre le meilleur buteur de tous les temps en Ligue des champions, avec 140 buts. Au Qatar, il est devenu le premier homme à marquer au moins un but lors de cinq Coupes du monde consécutives.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...