Des héroïques Japonais renversent l'Espagne (2-1) et se qualifient, l'Allemagne éliminée malgré une victoire face au Costa Rica (2-4) (vidéos)

Deux heures seulement après l’élimination des Diables Rouges, l’Allemagne passe aussi à la trappe suite à la surprenante victoire du Japon face à une équipe espagnole qui se qualifie quand même.

La Rédaction
 Après avoir été menés, les Japonais ont réussi à inverser la tendance contre l’ogre allemand. Le sélectionneur nippon a dominé son homologue allemand.
Après avoir été menés, les Japonais ont réussi à inverser la tendance contre l’ogre allemand. Le sélectionneur nippon a dominé son homologue allemand. ©Photo News

Quelques heures seulement après l'élimination de la Belgique, le Qatar connait la deuxième sensation de sa Coupe du Monde. Si l'Allemagne a fait le travail en venant difficilement à bout du Costa Rica, qui aura cru en une possible qualification durant l'espace d'une petite minute, ce n'est pas le cas de l'Espagne, battue par une surprenante équipe japonaise.

Au classement final de ce groupe E, le Japon termine premier du groupe, devant l'Espagne qui passe, à la différence de buts, devant les Allemands et enfin, le Costa Rica.

Le résumé de Costa Rica – Allemagne (2-4)

Obligés de l’emporter pour espérer se qualifier pour les 1/8e de la Coupe du Monde, les Allemands mettent la cinquième vitesse face au Costa Rica de Navas. Et si le deuxième portier du PSG arrive à retenir les quatre premières occasions de nos voisins, la tête de Gnabry sur un caviar de David Raum est de trop pour lui.

La défense du Costa Rica n’arrive pas à ressortir. Les Allemands enchainent les situations chaudes mais se montrent assez maladroits en zone de conclusion.

Et quand on domine autant sans se mettre à l’abri, on risque souvent de se faire rejoindre. Sur une perte de balle de Rudiger, Spence se retrouve en face-à-face avec Neuer mais d’un réflexe étourdissant, le portier du Bayern détourne le cuir en corner.

Malgré une domination des Allemands, le Costa Rica se relance à l'heure de jeu! Sur une reconversion rapide, les partenaires de Navas se retrouvent devant Neuer. Mais contrairement en première mi-temps, le portier bavarois fait une erreur de main et Tejeda, en deux temps, termine l'action.

L'Allemagne pourra regretter ce manque de réalisme en cas d'élimination. Musiela, à la "Lukaku", trouve le poteau à deux reprises et Muller place juste au-dessus des cages.

Et la journée des surprises continuent. Sur une phase confuse après un coup-franc du Costa Rica, Vargas trompe Neuer d'une frappe rageuse et se qualifie potentiellement!

Mais Havertz, lui aussi monté au jeu, va relancer la rencontre et même permettre aux Allemands de mener grâce à un beau doublé digne des meilleurs renards de surface. Et en fin de rencontre, Fullkrug, monté au jeu, va conclure tranquillement la rencontre d'un plat du pied.

Le résumé de Japon – Espagne (2-1)

Si un nul pourrait suffire pour les Japonais en fonction des résultats de l’autre rencontre du groupe E, les Espagnols ne l’entendent pas de cette oreille. En forme depuis le début de cette Coupe du Monde, Alvaro Morata ouvre un peu avant le quart d’heure le marquoir sur un centre de Cesar Azpillicueta.

Bien que menés et obligés de revenir au marquoir sous peine d’être éliminés, les Japonais n’arrivent pas à tenir la cadence et le rythme imposés par les protégés de Luis Enrique, qui auraient pu doubler la mise en fin de mi-temps via Inaki Williams.

Au retour des vestiaires, les consignes de Hajime Moriyasu semblent payer. Trois minute seulement après la reprise du jeu, Doan, monté à la mi-temps, tente une frappe des 25m. Unai Simon dévie mais ne peut empêcher la balle de rentrer dans ses filets.

Les Japonais sont survoltés et vont prendre la rencontre en main. Mitoma récupère la balle à même la ligne de but et centre pour Tanaka qui pousse le cuir au fond des filets et permet à son pays de mener. Et malgré les rouspétances des Espagnols et une intervention du Var, le but est accepté et le Japon réussit l'un de ses plus beaux exploits.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...