Le débrief de la 8e journée de la Coupe du monde 2022 : les Diables en très mauvaise posture, Allemagne et Espagne partagent

Entre la défaite des Diables face au Maroc, le choc de la journée entre Espagne et Allemagne, et les deux autres matchs du jour, ce dimanche 27 novembre 2022 a été une journée de mondial bien remplie.

La Rédaction de L'Avenir
Le débrief de la 8e  journée de la Coupe du monde 2022 : les Diables en très mauvaise posture, Allemagne et Espagne partagent
©Montage EDA

1.Les Diables s’inclinent contre le Maroc...

Les joueurs belges ont livré une mauvaise prestation et se sont inclinés face au Maroc, logiquement vainqueur (2-0). Tant offensivement que défensivement, les Diables n’ont pas été à la hauteur et auront du mal à aller chercher une qualification en huitièmes.

2.… et auront fort à faire pour se qualifier

Car la Croatie a ensuite réalisé un match très sérieux contre le Canada, qu’elle a battu 4-1. Les adversaires des Diables jeudi semblent une équipe difficilement jouable, surtout avec ce qui a été montré par les Belges aujourd’hui. Rien n’est encore impossible dans ce groupe très ouvert.

3.Belle opposition de style entre Allemagne et Espagne

Dans le choc très attendu de la deuxième journée de phase de poules, Allemagne et Espagne ont chacune montré un jeu très différent, entre jeu de possession léché d’un côté et imapct physique de l’autre. Un très beau match qui se termine donc sur un score nul (1-1).

À LIRE AUSSI | Messi et Lewandowski : les deux génies du groupe C sont sortis de la lampe à temps

4.L’après Belgique-Maroc, entre fête et débordements

À Bruxelles, les célébrations des nombreux supporters marocains ont alterné le chaud et le froid. À Molenbeek, la fête fut belle et sans gros débordements. Tout le contraire du centre-ville où de gros incidents ont eu lieu et où la police a procédé à une dizaine d’arrestations administratives. 

5.Le Japon surprend encore

Mais pas dans le bon sens. Alors qu’ils avaient créé l’exploit en battant l’Allemagne dans la première journée, les Nippons se sont inclinés (0-1) contre le Costa Rica, qu’on pensait pourtant l’équipe la plus faible du groupe après la déroute contre l’Espagne.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...