Un doublé de Mbappé offre la victoire à la France contre le Danemark, les Bleus premiers qualifiés (2-1)

La France et le Danmark ont disputé une superbe rencontre, mais un but en fin de rencontre de Kylian Mbappé a donné la victoire aux Bleus. La France est d’ores et déjà qualifiée pour les matchs à élimination directe.

AFP
 Kylian Mbappé a inscrit deux buts face au Danemark, et est pour l’instant co-meilleur buteur de la compétition. BELGA PHOTO BRUNO FAHY
Kylian Mbappé a inscrit deux buts face au Danemark, et est pour l’instant co-meilleur buteur de la compétition. BELGA PHOTO BRUNO FAHY ©BELGA

Quel phénomène! Face au Danemark, Kylian Mbappé, bien aidé par un Antoine Griezmann étincelant, a inscrit un doublé face Danemark qui qualifie son équipe pour les huitièmes de finale. Français et Danois ont offert du beau spectacle, et il a fallu attendre les dernières minutes de la rencontre pour en connaître l’issue.

La France met la pression en première période

Le jeu proposé par les Français s’apparente à celui proposé contre l’Australie: un pressing faible sur la défense danoise, un Antoine Griezmann positionné très bas sur le terrain et une volonté de trouver systématiquement les ailiers pour adresser des centres.

Rapidement, les Bleus mettent la pression sur les Danois et se procurent plusieurs occasions nettes. La défense danoise intervient à plusieurs reprises pour contrer les centres de Théo Hernandez (10e), d’Antoine Griezmann (13e) ou d’Ousmane Dembélé (16e).

À la 21e minute de jeu, Dembélé adresse un centre du pied gauche dans la surface vers la tête d’ Adrien Rabiot, bien placé entre les défenseurs, mais Kasper Schmeichel sort brillamment ce ballon. À la 35e minute, Olivier Giroud prend le dessus sur Nelsson à la réception d’un centre en volée de Kylian Mbappé, mais la tête du buteur n’est pas cadrée.

Pas de but à la pause, mais un match très agréable. La France domine, Dembélé et Griezmann sont performants tant défensivement qu’offensivement. Les Danois, loin d’être ridicules, ont bien répliqué sur certaines séquences et n’ont pas paniqué en défense.

Tsunami d’occasions de part et d’autre

Au retour des vestiaires, le Danemark arrive à atténuer la domination française. Les Bleus continuent toutefois à se créer des occasions, et vont finir par faire craquer les Danois.

Kylian Mbappé, lancé aux abords du rectangle, combine avec Hernandez dans le dos d’Andersen. Le latéral ressert le Parisien qui s’est faufilé dans la surface et qui peut fait parler sa qualité de finition pour tromper Schmeichel ( 1-0, 61e).

La France se relâche à la suite à cette ouverture du score. Sur un corner danois, Andersen dévie le ballon de la tête en seconde zone, et Christensen, mal marqué par Rabiot, adresse un coup de tête qui fait mouche ( 1-1, 68e).

Le Danemark revient dans le match et manque de peu de prendre l’avantage. À la 73e minute, Damsgaard déborde et adresse un magnifique centre en retrait pour Lindström, mais Lloris sauve les siens.

La fin de match part dans tous les sens. Les Bleus multiplient les corners dangereux. À la 78e minute, une tête de Tchouaméni est déviée par le dos de Maelhe et passe de près à côté du but. Une minute plus tard, une reprise accrobatique de Rabiot ne trouve pas le cadre. Peu après, c’est Braithwaite qui manque de peu sa reprise à la suite d’un centre au premier poteau (80e).

Mbappé offre la victoire dans les dernières minutes

Alors qu’il ne reste que quelques minutes à jouer, le talent de deux joueurs va faire la différence. À la 86e minute, Coman et Griemann sèment le trouble sur le côté droit. Le joueur de l’Atlético Madrid adresse alors un superbe caviar vers Mbappé au second poteau. Le jeune attaquant réceptionne ce ballon de manière peu académique du genou mais trompe une deuxième fois Schmeichel ( 2-1, 86e).

Les Français ne parviendront pas à inscrire leurs dernières occasions dans le temps complémentaires, mais qu’importe : les Bleus s’imposent face à une équipe tenace et sont qualifiés pour les huitièmes de finale! Les Danois se sont bien battus, et auront encore leur destin en main s’ils s’imposent face à l’Australie mercredi prochain.

L’ouverture du score de Mbappé

L’égalisation de Christensen

Le but de la victoire de Mbappé

La fiche du match :

France: Lloris (cap) - Koundé, Varane (Konaté (75e), Upamecano, T. Hernandez - Tchouaméni, Rabiot - Dembélé (Coman, 75e), Griezmann (Fofana, 90e+2), Mbappé - Giroud

Buts français : Mbappé (61e, 86e)

Sélectionneur: Didier Deschamps (FRA)

Danemark: Schmeichel (cap) - Kristensen (Bah, 90e+2), Andersen, Nelsson, Christensen, Maehle - Hojbjerg, Eriksen - Damsgaard (Dolberg, 73e), Cornelius (Braithwaite, 45e), Lindström (Jensen, 85e)

But danois : Christensen (68e)

Sélectionneur: Kasper Hjulmand (DEN)

Arbitre: Szymon Marciniak (POL)

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...