Au bout de l'ennui, l'Australie tient bon face à la Tunisie lors la Coupe du Monde 2022 et s'impose sur le plus petit écart (0-1) (vidéo)

L'Australie a créé la surprise en s'imposant face à des Tunisiens méconnaissables pour leur deuxième rencontre au Qatar.

AFP
Australia's Mitchell Duke celebrates after he scored the opening goal during the World Cup group D soccer match between Tunisia and Australia at the Al Janoub Stadium in Al Wakrah, Qatar, Saturday, Nov. 26, 2022. (AP Photo/Luca Bruno)
Mitchell Duke a ouvert le score en faveur de l'Australie. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Ecrasée par la France lors de la première rencontre, l'Australie a créé la sensation en s'imposant sur le plus petit face à la Tunisie. Devant au score après 20 minutes de jeu, les Australiens ont su rester solides derrière et ont profité d'une maladresse offensive de la part des Tunisiens qui sont pratiquement éliminés.

Le résumé de la rencontre

Après un partage flatteur face au Danemark, la Tunisie affronte l’Australie avec la possibilité de s’isoler à la deuxième place du groupe F. En effet, les Australiens, balayés par la France, est une équipe largement à la portée des Tunisiens.

Et pourtant, ce sont bien les Anglophones qui mettent en premier une occasion au fond des filets. Sur un centre dévié de Goodwin, Mitchell Duke parvient à mettre une magnifique tête qui trompe Dahmen, le gardien tunisien. Dans une belle ambiance, l’Australie ouvre le marquoir à la 23e à la stupeur générale.Les Tunisiens tentent de réagir, mais c’est sans compter sur le sacrifice de la défense océanienne. Draeger, isolé par un partenaire, frappe en force mais Souttar est sur la trajectoire du cuir et dévie de justesse en corner.

Pour ce qui compte probablement comme l'une des pires affiches de ce Mondial, les occasions sont rares... Alors, quand Jamie MacLaren centre en force et que Leckie passe à une petite pointure de doubler la mise, les supporters se mettent enfin réellement à vibrer.

Bien que dans les cordes, les Australiens vont tenir jusqu'au bout malgré quelques frayeurs. Mais heureusement pour eux, Ryan, l'ancien brugeois, a tenu la baraque dans son rectangle et a offert une précieuse victoire aux siens qui se relancent complètement dans leur groupe.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...