Mauvaise pioche d’un journaliste français qui avait dit de Giroud « de toute façon il ne jouera pas » (vidéo)

Double buteur contre l’Australie et a égalité avec Thierry Henry au classement des buteurs français, Olivier Giroud a déjà marqué la Coupe du Monde 2022 de son empreinte.

La Rédaction de L'Avenir
Mauvaise pioche d’un journaliste français qui avait dit de Giroud « de toute façon il ne jouera pas » (vidéo)
©Photo News

Le tout se passe peu de temps après l’annonce de l’annonce de la sélection de Didier Deschamps. Grégory Schneider, un journaliste d’Europe 1, une radio française, taclait Giroud en le qualifiant, entre autres, de dépassé. "Je ne comprends rien à la sélection de Giroud. Tu as Nkunku qui met 40 buts par an dans le championnat allemand et tout le monde se moque de lui", a-t-il développé, ce à quoi l’un de ses collègues lui a rétorqué "Giroud, c’est 50 buts en équipe de France! ", et maintenant, c’est même 52. Mais pour lui, ce n’est pas assez. Giroud, c’est du passé, c’est mauvais et ça ne devrait même pas jouer au vu des attaquants présents (à l’époque, Nkunku et Benzema n’étaient pas forfaits).

Schneider a ensuite évoqué des "problèmes de grande toxicité en interne" liés au comportement du joueur (ce qui n’a jamais été dit autre part, on a plutôt décrit Giroud comme un rassembleur plutôt qu’un diviseur). On rappelle qu’Olivier Giroud, à ce moment-là, était déjà en pleine bourre avec l’AC Milan où il est adoré par tous les supporters et toute son équipe et où il venait de marquer en Ligue des Champions...

COUPE DU MONDE