Coupe du monde 2022 : un Richarlison de génie offre la victoire au Brésil face à la Serbie (vidéo)

Après une première période timide, le Brésil a appuyé sur l'accélérateur pour l'emporter logiquement 2-0, ce jeudi 24 novembre 2022. Une rencontre marquée par un doublé de Richarlison, auteur d'une prestation cinq étoiles.

La Rédaction de L'Avenir
Teammates celebrate with Brazil's Richarlison after he scored his second goal during the World Cup group G soccer match between Brazil and Serbia, at the Lusail Stadium in Lusail, Qatar, Thursday, Nov. 24, 2022. (AP Photo/Thanassis Stavrakis)
©Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved

Grande favorite de la compétition, le Brésil, avec Neymar, débutait sa Coupe du monde 2022 ce jeudi avec un affrontement contre la Serbie, de l’ex Anderlechtois Aleksandar Mitrovic. Un peu plus tôt dans la journée, la Suisse s’était imposée face au Cameroun.

Le match

Le Brésil a peiné à faire la différence en première période. Neymar aurait pu marquer sur un corner direct, mais Milinkovic a boxé le ballon (13e). Outre une frappe lointaine de Casemiro (21e), un tir trop central de Raphinha après une combinaison avec Paqueta (35e), il aura fallu attendre le retour des vestiaires pour voir la Seleçao réellement inquiéter son adversaire.

Dès la reprise, Raphinha a chipé le ballon dans la défense avant de tirer droit sur le gardien (46e). Neymar a manqué le cadre depuis le point de pénalty sur un centre de Vinicius (55e), mais le danger se précisait aux alentours des buts serbes.

+ A LIRE | Le Brésil retient son souffle : Neymar est sorti sur blessure

Ainsi, après un tir lointain d'Alex Sandro sur le poteau (60e), Vinicius a tenté sa chance après un festival de Neymar dans la surface. Richarlison a hérité du rebond dans les six mètres et a conclu l'action pour donner l'avance à la Seleçao (1-0, 62e).

Une dizaine de minutes plus tard, le même Richarlison a réceptionné un centre de Vinicius en relevant la balle avant d'enchaîner d'une reprise acrobatique surpuissante et spectaculaire propulsée au fond des filets de Milinkovic (2-0, 73e).

Le Brésil n'a pas relâché la pression, et chacun y est allé de sa tentative jusqu'au coup de sifflet final: Casemiro sur la barre transversale d'abord (81e), puis Raphinha (82e) et Fred (83e) repoussés par le gardien et enfin Rodrygo (87e), un bon mètre au-dessus de la lucarne.

Les compos

Brésil : Alisson; Danilo, Marquinhos, Thiago Silva, Alex Sandro; Paquetá, Casemiro; Raphinha, Neymar, Vinicius; Richarlison

Serbie : Milinkovic; Veljkovic, Milenkovic, Pavlovic; Zivkovic, Lukic, Gudelj, Mladenovic; S.Milinkovic-Savic, Tadic; Mitrovic

COUPE DU MONDE