Vincent Kompany, avant Belgique-Canada à la Coupe du monde 2022 : “On va dépendre de nos stars”

Présent à Doha, le coach de Burnley espère voir les Diables aller loin dans le tournoi.

Maxime Jacques, envoyé spécial au Qatar
 Vincent Kompany.
Vincent Kompany. ©Photo News

On croise des têtes connues à Doha. En se baladant autour du stade Ahmad Ben Ali, on a aperçu le faciès familier d’un certain Vincent Kompany. L’ancien capitaine des Diables rouges a été invité par la BBC, pour qui il est consultant. Mais le coach de Burnley sera déjà de retour en Angleterre ce jeudi. Avant la rencontre, il s’est arrêté pour dire quelques mots à la RTBF.

+ A LIRE | Suivez le match en direct

”On va dépendre de nos icônes dans ce tournoi. J’espère qu’ils pourront grandir au fil des matchs et nous offrir de bons moments”, a-t-il indiqué. “On a toujours été répondu présent dans les matchs où on était favoris. Cela m’étonnerait qu’on soit surpris comme cela a été le cas de plusieurs grandes nations dans ce début de Mondial. Je pense que ce ne sera pas trop compliqué en phase de groupes mais après on aura besoin de nos stars. J’espère qu’elles vont émerger au bon moment pour faire la différence.” Il fait évidemment référence à Eden Hazard et Romelu Lukaku mais aussi à Kevin De Bruyne et Thibaut Courtois.

Par la suite, Kompany espère que l’expérience accumulée ces dernières années permettra à la Belgique d’aborder la phase à élimination directe avec sérénité. “On peut dire de manière raisonnable qu’on n’est pas favoris. D’autres équipes sont plus fortes que nous sur le papier. J’espère que l’expérience va nous donner ce petit plus dans le tournoi qui fera en sorte qu’on fera la différence dans un grand match.”

COUPE DU MONDE