Une première pour Courtois, une série qui se poursuit malgré 21 tirs adverses : ce qu’il faut retenir de Belgique – Canada

Bousculés comme rarement, les Diables rouges ont braqué le Canada (1-0) pour s’emparer de la première place du groupe F.

Vincent Blouard
Belgium's head coach Roberto Martinez, second from right, talks with his players Toby Alderweireld, left, and Kevin De Bruyne during the World Cup group F soccer match between Belgium and Canada, at the Ahmad Bin Ali Stadium in Doha, Qatar, Wednesday, Nov. 23, 2022. (AP Photo/Martin Meissner)
Le ton est parfois monté entre Toby Alderweireld et Kevin De Bruyne, ici sous les yeux de Roberto Martinez. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Ça faisait un bon petit bout de temps que les Diables rouges n’avaient pas été autant malmenés. Ce mercredi, au stade Ahmad Bin Ali, c’est bien le Canada qui aurait mérité de gagner. Mais un but en reconversion signé Michy Batshuayi, du pied gauche, juste avant la mi-temps (1-0, 44e), aura suffi pour empocher trois points déjà précieux. La Belgique prend la tête du groupe F après le nul blanc, plus tôt dans la journée, entre la Croatie et le Maroc (0-0).

COUPE DU MONDE