Espagne-Costa Rica à la Coupe du monde 2022 : La Roja déroule et impressionne (vidéos)

Ce mercredi 23 novembre 2022, l’Espagne n'a fait qu'une bouchée du Costa Rica pour son premier match dans le groupe E. Une victoire 7-0 nette et sans bavure.

La Rédaction de L'Avenir
Spain's Marcos Asensio celebrates after scoring his side's second goal during the World Cup group E soccer match between Spain and Costa Rica, at the Al Thumama Stadium in Doha, Qatar, Wednesday, Nov. 23, 2022. (AP Photo/Alessandra Tarantino)
Marcos Asensio. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Après la victoire surprenante du Japon face à l’Allemagne, l’Espagne débutait son Mondial face au Costa Rica ce mercredi. Une rencontre déjà importante pour "La Roja", qui ne devait pas tomber dans le piège des "Los Ticos."

Le match

Il n'aura pas fallu attendre bien longtemps à l'Espagne pour prendre l'avantage. Dès la 20e, le marquoir affichait déjà un 2-0 bien tassé. L'ouverture du score tombait des pieds d'Olmo. Il combinait dans l'axe avant de récupérer le ballon au point de penalty, sur un service de Gavi, et réussissait son contrôle orienté pour se mettre face au but et tromper facilement Navas (1-0). De son côté, Asensio doublait la mise et mettait La Roja sur du velours (2-0). Quelques minutes plus tard, Jordi Alba était accroché dans le rectangle et Ferran Torres se chargeait de la transformation en prenant Navas à contre-pied (3-0).

La deuxième période fut également à sens unique pour les Espagnols qui ont maitrisé leur sujet de bout en bout. A la 54e minute, Ferran Torres prenait le temps de se retourner dans le petit rectangle pour marquer à bout portant le 4-0. Dans le dernier quart d'heure, Gavi s'offrait un but de génie de l'extérieur du pied (5-0).

Quelques instants plus tard, Carlos Soler, monté au jeu en deuxième mi-temps, était au bon endroit pour reprendre un ballon repoussé dans l'axe par Navas (6-0). Alvaro Morata participait à la fête avec une frappe tendue à ras du poteau (7-0).

L'Espagne étrille donc le Costa Rica et signe le premier gros carton de ce Mondial.

COUPE DU MONDE