Bale a changé, il joue à l’expérience : ce qu'il faut retenir du nul entre les États-Unis et le pays de Galles (1-1)

Le Gallois a profité de la naïveté des Américains pour égaliser dans ce match clé du groupe B.

Romain Van der Pluym
Wales' Gareth Bale celebrates after scoring his team's first goal during the World Cup, group B soccer match between the United States and Wales, at the Ahmad Bin Ali Stadium in in Doha, Qatar, Monday, Nov. 21, 2022. (AP Photo/Themba Hadebe)
Bale a marqué pour son premier match en Coupe du monde ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Cette équipe américaine est surprenante. Au sens positif du terme. Le Team USA joue un football frais, offensif mais trop naïf. Bale a poussé Zimmerman à la faute pour déboucher sur un nul plaisant, mais qui n’arrange finalement personne. Un match résumé par une différence générationnelle et de deux mi-temps totalement aux antipodes l’une de l’autre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

COUPE DU MONDE