Gianni Infantino, sans adversaire, va être réélu président de la FIFA en 2023

Gianni Infantino peut envisager de briguer un troisième mandat à la tête de la Fédération internationale de football (FIFA). Le Suisse est le seul candidat à l’élection du 16 mars 2023 à Kigali, au Rwanda, a annoncé la FIFA jeudi.

 Son troisième mandat courra jusqu’en 2027.
Son troisième mandat courra jusqu’en 2027. ©Photo News

Aucune autre candidature n’a été reçue dans le délai imparti.

La réélection de l’Italo-Suisse de 52 ans, qui avait déjà reçu des promesses de soutien notamment d’Amérique du Sud, d’Asie et d’Océanie, est donc considérée comme acquise. Son troisième mandat courra jusqu’en 2027.

Infantino avait été élu à la présidence au deuxième tour par 115 voix contre 88 pour le Baahreini Salman Al Khalifa, le 26 février 2016 à Zurich. Il a ainsi succédé au Suisse Sepp Blatter en poste depuis 1999. Le 5 juin 2019 à Paris, Infantino avait réélu président de la FIFA en étant déjà seul candidat.

Avant son accession au sommet de la FIFA, Infantino avait occupé à partir d’octobre 2009 le poste de secrétaire général de l’UEFA, l’instance dirigeante du football européen dont il était le N.2 derrière Michel Platini.

COUPE DU MONDE