Coupe du monde 2010: de l’Uruguay de Diego Forlan à la première étoile de l’Espagne, testez vos connaissances (Quiz)

Le 19e Mondial de l’histoire est organisé en Afrique du Sud, en 2010. Non qualifiés, les Diables rouges manquent à l’appel. Tout le contraire des Pays-Bas de Bert van Marwijk et de la Roja de Vicente del Bosque qui répondent bien présents.

Maël Baudé
 David Villa embrasse le trophée après la victoire de l'Espagne en finale de la Coupe du monde 2010, organisée en Afrique du Sud.
David Villa embrasse le trophée après la victoire de l'Espagne en finale de la Coupe du monde 2010, organisée en Afrique du Sud. ©AFP

David Villa, Wesley Sneijder, Diego Forlán, Thomas Müller… De nombreux joueurs ont brillé lors de la Coupe du monde 2010 organisée en Afrique du Sud. Ce 19e Mondial, organisé pour la première fois sur le continent africain, a marqué l’histoire mais vous a-t-elle marqué ? Testez vos connaissances dans notre quiz, situé à la fin de cet article.

Finalistes en 2006, la France et l’Italie éliminés dès la phase de poules

Premières surprises de la compétition, les sélections finalistes de la Coupe du monde 2006 sortent dès la phase de groupes. L’Italie, tenante du titre, termine quatrième d’une poule composée de la Slovaquie, la Nouvelle-Zélande et le Paraguay.

Le tournoi de l’équipe de France, lui, vire carrément au fiasco. Les Bleus terminent derniers de leur groupe, avec un point et un seul but marqué. Après un match nul 0-0 contre l’Uruguay, ils s’inclinent 2-0 face au Mexique puis 2-1 face au pays hôte. La France traverse aussi des crises, notamment avec l’affaire Nicolas Anelka et la grève des joueurs durant un entrainement. Malgré sa victoire face à la sélection de Raymond Domenech, l’Afrique du Sud ne parvient pas à rallier les huitièmes de finale, terminant troisième du groupe A. C’est la première fois qu’une nation organisatrice ne passe pas le premier tour.

Le triomphe du football de possession, l’énième échec des Pays-Bas en finale

La Coupe du monde 2010 c’est surtout le triomphe du football de possession proposé par les Espagnols. Arrivée avec un statut de favori, la Roja commence pourtant par une défaite face à la Suisse. Elle se ressaisit vite et arrive jusqu’en finale face aux Pays-Bas.

Une rencontre inédite, puisque les deux nations ne s’étaient jamais rencontrées en Coupe du monde. L’Espagne s’impose en prolongation 1-0 sur un but d’Andrés Iniesta. Les Pays-Bas établissent alors un (triste) record de finales perdues pour un pays non titré tandis que l’Espagne instaure le record du plus petit nombre de buts marqués par un vainqueur (8 buts).

Les Diables absents pour la deuxième fois d’affilée

Absente de l’édition 2006 disputée en Allemagne, la sélection belge ne parvient pas à se qualifier pour la seconde fois d’affilée et manque donc cette Coupe du monde 2010.

12 ans après la première étoile de la Roja, vous souvenez-vous encore bien de cette compétition ? Participez à notre quiz pour en avoir le cœur net!

COUPE DU MONDE