Coupe du monde 2006: de la France du magicien Zidane au sacre de l’Italie d’Andrea Pirlo, testez vos connaissances (Quiz)

Le 18e Mondial de l’histoire est organisé en Allemagne, en 2006. Non qualifiés, les Diables rouges manquent à l’appel. Tout le contraire des Bleus de Zizou et de la Squadra Azzurra qui répondent bien présents.

Maël Baudé
 Zinédine Zidane donne un coup de tête au thorax de Marco Materazzi, le 9 juillet 2006, lors de la finale de la Coupe du monde de football opposant la France à l’Italie, à Berlin.
Zinédine Zidane donne un coup de tête au thorax de Marco Materazzi, le 9 juillet 2006, lors de la finale de la Coupe du monde de football opposant la France à l’Italie, à Berlin. ©AFP

Comment parler de la Coupe du monde 2006 sans évoquer Zinédine Zidane ? Élu meilleur joueur du tournoi, le numéro 10 français a marqué de son empreinte cette 18e édition de la plus prestigieuse des compétitions de football. Seuls les Italiens sont parvenus à le faire craquer et échouer. Ce Mondial 2006, organisé en Allemagne, a marqué l’histoire mais vous a-t-elle marqué ? Testez vos connaissances dans notre quiz, situé à la fin de cet article.

Le coup de tête de Zizou

"Oh non Zinédine, pas toi, pas maintenant, pas après tout ce que tu as fait": lance Thierry Gilardi, commentateur français après le coup de tête de Zidane sur Materazzi, le 9 juillet 2006, lors de la finale de la Coupe du monde de football opposant la France à l’Italie, à Berlin.

D’abord passée inaperçue aux yeux de l’arbitre, la faute de Zizou lui vaut un carton rouge à la 110e minute de la rencontre, lorsqu’elle est signalée. La France continue alors à dix avant de perdre cette finale aux tirs au but: 5-3. Une fin de carrière à l’image du joueur : légendaire.

Les débuts de Messi et Ronaldo dans la compétition

Mais la Coupe du monde 2006 ne se résume pas à Zinédine Zidane. C’est aussi les débuts de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi dans la compétition, respectivement avec le Portugal (demi-finale) et l’Argentine (quart de finale). C’est également l’élimination surprise de l’équipe championne du monde en titre et favori de l’épreuve.

C’est aussi le retour de la domination des sélections européennes et sud-américaines après coupe du monde de 2002 marquée par des équipes d’Asie, d’Amérique du Nord et d’Afrique aller relativement loin dans la compétition (Corée, Sénégal, États-Unis…).

La sélection belge, elle, n’est pas de la partie, non qualifiée pour la première fois depuis 1978.

La quatrième étoile de la Squadra Azzurra

16 ans après la quatrième étoile de la Squadra Azzurra, vous souvenez-vous encore bien de cette compétition ? Participez à notre quiz pour en avoir le cœur net !

COUPE DU MONDE